CHARGEMENT

Tapez pour rechercher

Beyoncé et Jay-Z : le Louvre lance une visite guidée des oeuvres du clip « Apeshit »

Musique

Beyoncé et Jay-Z : le Louvre lance une visite guidée des oeuvres du clip « Apeshit »

juillet 9, 2018
Share
Après avoir tourné dans le plus grand secret le clip « APESHIT » au Louvre, le musée propose désormais une visite thématique sur le pas de Beyoncé et Jay-Z. Il est désormais possible de faire un rapide tour du Louvre en suivant les oeuvres de David, Géricault ou De Vinci présentes dans la vidéo.

Attendu depuis des années et objet des rumeurs les plus folles, l’album commun de Beyoncé et Jay-Z a débarqué de façon inattendue sur les plateformes de streaming dans la nuit du 16 au 17 juin. Alors qu’il donnait un concert à Londres dans le cadre de leur tournée « On The Run Tour II », le couple dévoilant sur les écrans géants à la fin du show la phrase « ALBUM OUT NOW ». Sous le nom The Carters, l’album « Everything Is Love » est emmené par « APESHIT », dont le clip a fait grand bruit. Et pour cause : le couple star s’est littéralement payé le Louvre pour le privatiser une nuit entière, afin de tourner leur clip aux côtés des chefs d’oeuvre signés Géricault, De Vinci ou David. Visionnée plus de 65 millions de fois, la vidéo a frappé fort en générant un tas de parodies mais aussi des critiques reprochant au couple la « facilité financière » avec laquelle ils pouvaient se payer ce lieu prestigieux.

Une aubaine pour le célèbre musée

Le Louvre, qui a vu sa fréquentation exploser depuis la diffusion du clip, a décidé de surfer sur la vague. Après avoir fièrement accueilli les deux artistes dans le plus grand secret, le musée le plus visité au monde (8,1 millions de visiteurs en 2017) organise désormais un parcours thématique d’une heure et demie consacré au clip des Carters. Le but ? Un rapide tour du musée en se concentrant sur les oeuvres visibles dans le clip du couple. Les plus célèbres travaux du Musée y sont : la Joconde de De Vinci, la Victoire de Samothrace ou les Sabines de David.

Le directeur du musée, Jean-Luc Martinez, avait annoncé l’année dernière vouloir rendre les oeuvres « plus lisibles » pour un public de plus en plus diversifié. Si le musée n’a pas communiqué sur le prix payé par les deux stars pour privatiser l’endroit, nul doute que ce nouveau parcours sera un gigantesque succès. D’autres parcours existent depuis plusieurs années comme « Da Vinci Code », sur les traces de l’enquête du best-seller adapté au cinéma avec Tom Hanks, ou « Will.i.am au Louvre ». Le leader des Black Eyed Peas avait également loué le musée pour y tourner le clip de « Mona Lisa Smile » en 2010 et s’incruster dans les plus grands chefs d’oeuvre de la peinture. Les fans français pourront profiter de cette visite avant de se rendre ce week-end au Stade de France pour les deux concerts événements du couple star.

Laissez un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *