Tapez pour rechercher

Comment définir une bonne stratégie de trading ?

Comment définir une bonne stratégie de trading ?

Partager

Le trading se définit comme la négociation de produits sur les marchés financiers. Autrement dit, il s’agit d’opérations de ventes et d’achats effectuées sur divers éléments. Il peut s’agir de devises, d’indices, d’actions ou encore des matières premières. Loin d’être guidé par le hasard, le trading est un processus sérieux qui exige une étude poussée. Il comporte également des risques réels qui accentuent l’importance d’une stratégie clairement définie. Comment déterminer cette dernière ?

Choisissez les produits que vous voulez négocier

Les marchés financiers sont aussi vastes que complexes. Même si vous en avez envie, il vous sera littéralement impossible de négocier tous les produits proposés. Vous serez dans l’obligation d’en choisir quelques-uns sur lesquels vous concentrer. Cela vous aidera d’ailleurs à choisir votre plateforme trading avec soin.

En effet, les plateformes de trading ne mettent pas à disposition tous éléments qu’il est possible d’échanger sur le marché. Elles se spécialisent dans certains domaines. En fonction de vos préférences, vous pourrez vous diriger vers celle qui est la plus indiquée pour vos opérations.

Définissez le type de trading qui vous convient

Il existe plusieurs formes de trading qui se distinguent principalement par le temps entre l’ouverture et la fermeture d’une position. Vous avez par exemple le « scalping » qui est une méthode de trading très agressive. Elle consiste à vendre ou à acheter très rapidement. Le « day trading » par contre, laisse évoluer une opération sur au moins une ou deux jours. Son objectif est à moyen terme. Chacun de ses types de tradings correspond à une philosophie particulière.

Vous lancer dans la négociation de produits financiers sans prendre connaissance de ce fait est une erreur à ne pas commettre. Vous mettrez vos nerfs à rude épreuve et finirez par prendre des décisions guidées par vos émotions. Si vous êtes de nature impatiente par exemple, le day trading ne vous conviendra probablement pas. Vous aurez du mal à observer le cours de vos produits changer plusieurs fois sans agir.

Apprenez à gérer votre capital de manière objective

Le trading se fait avec un certain capital. Le minimum requis pour sauter le pas est variable en fonction de la plateforme choisie. Dans tous les cas, vous devez faire en sorte de le gérer au mieux pour ne pas écourter l’aventure.

Money management

Le « money management » est la gestion des risques liés à vos investissements. Chacun d’entre eux ne se soldera pas par une réussite. Vous devez donc pouvoir réagir en conséquence. Votre money management doit prendre en compte les risques que vous êtes prêt à accepter pour chaque investissement fait. Son but est de limiter les dégâts au strict minimum dans le cas où la rentabilité n’est plus une option. Vous l’aurez compris, cela demande beaucoup de réflexion et de calculs. Pour vous assister, vous pouvez faire usage de logiciels spécialement conçus à cet effet.

Maîtrise des émotions

Il est bien connu que les émotions et les investissements ne font pas bon ménage. Ce fait reste valable même dans le cas du trading. Vous devez apprendre à les maîtriser et à vous en tenir à votre plan même quand la situation semble désespérée. C’est uniquement comme ça que vous pourrez évoluer. Pour vous aider dans ce sens, faites usage de « comptes démo ». Il s’agit de comptes d’essais sur lesquels le capital est virtuel. Ils servent d’outils d’entraînement et permettent de peaufiner les stratégies de trading.

Laissez un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *